Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

Héb 1.1-14 / Seigneur, Dieu, nous te bénissons: Herr Gott, dich loben alle wir

   HERR° GOTT,DICH LOBEN ALLE WIR RA 142 /Ps 142=EG 300 
     Les anges de Dieu suivent le Christ Hb 1.1s;
     Michaël et le vieux Dragon,l'Adversaire cf 
     Gn 3.1s; Job 1.7s 2.1s; Mt 4.1s; Apo 12.3s;       
   1.
   Sei°gneur°,Dieu,nous te bé°nis°sons°,
   ren°dant grâces, nous te° lou°ons°,/
   quant° aux anges, tes mes°sa°gers°:
   ils° t'en°tou°rent pour t'ho°no°rer°!
   2.
   Les anges sont resplen°dis°sants°,
   ils° voient sa face tout° le° temps°;/ 
   Pleins° de sagesse et de° fer°veur°,
   ils° t'obéissent de° tout° cœur°!
   3.
   Ils te célèbrent nuit et jour,
   ils te témoignent leur amour!/ 
   Pour te servir,toi Dieu Très-Haut,
   ils prennent soin de ton Troupeau!
   4.
   Le vieux Dragon, notre ennemi,
   est en colère et réagit:/ 
   Plein de haine il s'en prend aux saints,
   met en avant tous les moyens!
   5.
   Il crée d'horribles hérésies,
   la division,la tyranie./
   Utilisant la séduction,
   sans trève il met tout en question!
   6.
   Il ne connaît aucun repos°, 
   Il crée et sème le° cha°os°!/ 
   Il nous tend pièges et filets,
   tout ce qu'il entreprend est laid!
   7.
   Les anges luttent contre lui, 
   suivent le Christ, et jour et nuit;/ 
   veillant, ils gardent son Troupeau,
   du diable ils bravent les assauts.
   8.
   Les anges sont nos compagnons,
   voilà pourquoi nous te louons./ 
   Unis au Christ,notre Seigneur,
   nous rendons grâces tous en chœur.
   9.
   Par Daniel nous apprenons,
   lorqu'il fut livré aux li ons,/
   l'Ange* est venu le protéger;
   et, comme Lot, il fut sauvé. **   
   10.
   Dans le brasier d'un feu ardent,
   veillant sur les trois jeunes gens,/
   l'Ange, porté par son amour,
   est venu leur porter secours.***     
   11.
   Nous voulons te louer, Seigneur,
   te rendre grâces de tout coeur/
   pour les anges, tes envoyés,
   les témoins de l'éternité.
   12.
   Au Père gloire et tout honneur,
   de même au Fils rendu vainqueur;/
   au Saint Esprit pareillement,
   toujours et jusqu'en tous les temps! 
   ...................................
   * Ap 12.13-18  ** Dan 6.23; Gn 19.19
   *** Dan 3.24
   L'ALTERNANCE dans ce chant peut se faire
   couplet après couplet(distique après
   distique) entre un groupe de même timbre
   si petit soit-il et l'assemblée. GP

D'après: Dicimus grates tibi st. 1
De: Philippe Melanchthon 1497-1560

Version Allemande:
D'après : Herr Gott, dich loben alle wir(RA 142); EG 142( selon: Ernst Hoffmann)
De: Paul Eber1511-1569 (1561)/ Voir en EG 24O: Ernst Hofmann (1971) 1975 oe
EG: 142  RA: 142

   Mél.: du psaume 134, RA 142; EG 142 ; EG 3OO 
         Ps 142, Louis Bourgeois,1551
   Text: Herr Gott,dich loben alle wir ;
         Philipp Melanchthon(Dicimus grates tibi)
         Paul Eber(1561)dans RA 142 /
   Dans  EG 142: texte de Ernst Hofmann (1971)1975!
   *     Dans certains textes bibliques,l'ANGE
        (du Seigneur)désigne DIEU lui-même sortant
         de son infinie transcendance pour entrer 
         dans notre finitude de créatures pour 
         se révéler(Ex 3.2-18;Gn 16.1-13;Jg 6.11-14;
         Mt 28.2+5; etc.)
         Le sens premier de "l'Ange du SEIGNEUR"
   est un renvoi au "SEIGNEUR" lui-même (figuré
   par le Tétragramme JHVH = IL EST: (de façon 
   continu, d'où la tentative dans des versions
   rabbiniques de l'Ecriture Sainte de le rendre 
   par le terme "ETERNEL", repris par Louis Segond
   (doc.en théol.),éd 191O,1961 avec // et références;    
   in: version 1979 révi.(éd de Genève)et la nouvelle
   version Segond révisée 1978 + glossaire). 
         Les rabbins lisent sous le Tétragramme le
   mot ADONAJ= "Mon SEIGNEUR" rendu en grec par "ho
   Kurios"= "le Seigneur,d'où en latin: Dominus, en
   allemand: der Herr; en anglais: the Lord; dans la
   TOB: le Seigneur; etc. Dans son sens premier, 
   l'Ange du Seigneur(Cf "la ville de Paris" c'à-d.:
   Paris en tant que ville) signifie: "l'ANGE qui 
   est le SEIGNEUR! Dans un sens second on peut
   l'interpréter comme l'Ange que le SEIGNEUR envoya
   en Jésus le Christ dans le NT; ou même à l'extrême
   limite comme l'ange, le messager, que Dieu envoie
   ou envoya. Mais gardons -nous de tout abus et de
   tout dérapage pernicieux! (GP 27.9.2O1O)Voir aussi
   "l'Eternel"
   Texte du chant en français: Georges Pfalzgraf 
   <1999/2O1O, RA 142 : 
            
     
 
   
           
Administration 20-10-2017 : 121 visiteur(s)
1012961 visiteurs au total