Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 448

Retour

Imprimer

Ouvrez les portes, car il vient!

 MACHT HOCH DIE TÜR,DIE TOR- MACHT WEIT (EG1)
 Ps.24,7-10 Accueil du Rédempteur,Seigneur et Sauveur
 1.
 Ouvrez les portes, car- il vient,
 le Roi de gloire jus-te et saint!/
 le Roi d'immen-se ma-jesté,
 le Rédempteur- du mon-de entier!/ 
 Lui seul peut apporter- la paix:+ 
 par sa parole tout- renaît!
 Louez tous le Seigneur,
 Dieu,notre Cré-ateur!
 2.
 Il est le Juste,le- Sauveur,
 et sa monture est la- douceur!/
 Il a pour scep-tre l'é-quité,
 pour vêtement- la sain-teté!/ 
 Du monde il change le- destin:+
 vers Dieu il ouvre le- chemin:
 Louez tous le Seigneur, 
 Dieu, notre Ré-dempteur!
 3.
 Heureux le peuple et tout- pays
 par qui ce Roi est ac-cueilli!/
 Heureux tout hom-me dont- le coeur
 se tourne vers- lui, le- Sauveur!/
 Cet Astre par ses doux- rayons+
 procure joie et gué-rison!
 Louez tous le Seigneur, 
 Dieu, notre Bien-faiteur! 
 4.
 Ouvrez les portes, car- il vient!
 Du coeur faites un tem-ple saint!/
 Que vos rameaux- soient la- piété,
 la joie, l'amour- et la- bonté!/
 Alors le Roi viendra- chez vous;+
 avec lui le salut- surtout.
 Louez tous le Seigneur, 
 la source du- bonheur!
 5.
 Oh! viens,Jésus, mon Ré-dempteur:
 Voici, je t'ai ouvert- mon coeur!/
 Fais -en un lieu- de ton- séjour,
 un temple où rè-gne ton- amour!/ 
 Dirige -nous par ton- Esprit+
 sur le chemin de la- vraie vie: 
 Honneur et gloire à toi,  
 Seigneur,céles-te Roi!

 ...................................
 / signe indiquant l'endroit où l'on 
 peut alterner (antiphoner) les
 éléments des strophes du choral.
 +les deux groupes se rejoignent. 

 


D'après: Macht hoch° die Tür°, die Tor- macht weit °
De: Georg Weissel 1623/42

Version Allemande:
D'après : Macht hoch die Tür
De: Georg Weissel (1590-1635)1623/42
EG: 1  RA: 9

   Mél:  Macht hoch° die Tür,die Tor macht weit 
         RA 9; EG 1; AL 31-11; Halle 17O4.
   Text: Georg Weissel(159O-1635)1632/42/
   Texte en français: Georges Pfalzgraf 1979, relu.
  COMMENT CHANTER CE TEXTE? L'habitude s'est 
  implantée de chanter les cantiques ordinaires
  d'un seul trait, alors qu'il y a dans les psaumes
  et les cantiques classiques bien des indices 
  invitant à l'alternance.
  La pratique de l'alternance exige au préalable un
  examen de la structure poétique que les 
  compositeurs et musiciens semblent avoir cherché 
  à  respecter scrupuleusement.
  OBSERVATIONS: 
  -  Si dans la plupart des cas la prosodie suivie par
  les poètes est relativement simple, il n'en va pas
  de même de toutes les constructions poétiques! 
  -  Dans LES CAS PLUS COMPLEXES il vaut mieux NE PAS
  s'AVENTURER dans une PRATIQUE irréfléchie de 
  l'ALTERNANCE ou du moins la limiter à un MINIMUM pour
  empêcher l'épuisement des voix durant le chant...
  -  Il est bon de savoir qu'il y a des poètes qui ont
  plus que d'autres recherché l'originalité de leur 
  production et moins l'utilité pour la communauté etc.
  -  J'ai à coeur de montrer que l'alternance à l'
  intérieur des strophes est de l'ordre du possible et
  du faisable sans plus! 
  -  La DECISION de pratiquer l'alternance relève du 
  dirigeant et du chef du choeur et de ses chanteurs:
  c'est à ces derniers de suggérer leur désir au dirigeant
  de la célébration en fonction des capacités des partici-
  pants à s'engager et de leur sens de l'esthétique. GP
    

 
  
 
   
           
Administration 06-07-2020 : 183 visiteur(s)
1597776 visiteurs au total