Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

Prends° soin, Dieu°,de l'*Egli°se°: Herr°,nun selbst° den Wagen° halt°: RA 177

 Herr°,nun selbst° den Wagen° halt°  
 Mélodie:
    fa°fa sol°la si sol°fa°
    la°si do° do sol°la si°   :|]
    la°si do°do sol°la si°
    si la.sol' fa mi°
    fa sol.la'si la sol°fa°°    
 1.
 Prends°soin°,Dieu°, de l'Egli°se°*, 
 si°non el°le dévie°,
 ce° qui plait° à l'En°nemi°
 qui se.ré'jou it°   
 de tout.mé'fait et cri°me°°.!
 2.
 Ma°nifes°te ta gloi°re°
 par° ton Nom° pour tes° brebis°:
 Par° ta voix° éveil°le -les°, 
 car tou.tes',à toi°,
 Seigneur.sont' très atta°chées°°!  
 3.
 Chas°se tou°te amertu°me°
 et° fais re°venir° la foi°, 
 l'au°thenti°que Vérité°,
 car tous.nous' voulons°
 toujours.te' rendre grâ°ces °!
 ************************************
 TEXTE ADAPTE:(par Friedrich Spitta 1897):
 1.
 Herr°,nun selbst° den Wagen° halt°!
 Bald° abseit° geht sonst° die Fahrt°; 
 das° brächt Freud° dem Wi°derpart°,
 der dich.-'- -°
 veracht.-' so frevent°lich°°.!
 2.
 Gott°,erhöh° deins Namens° Ehr°;
 wehr° und straf° der Bö°sen Grimm°;
 weck° die Schaf° mit dei°ner Stimm°,
 die dich.-'- -° 
 liebha.-'ben innig°lich°°.!
 3.
 Hilf°, dass al°le Bitter°keit°
 scheid°, o Herr°, und a°lte Treu° 
 wie°derkehr° und wer°de neu°,
 dass wir.-'- -° 
 ewig.-' **lobsingen° dir°°!
 .................................
 ** "lobsingen" semble évoquer le chant
 eucharistique face aux messes privées
 (silencieuses)*.
 

D'après: Herr, nun selbst den Wagen halt
De: Huldrych Zwingli (1529)

Version Allemande:
D'après : rendu en allemand actuel par Friedrich Spitta, 1897
De: Huldreich Zwingli (1484-1531) vers 1525 ;1536/37
EG: 242  RA: 177

  Mél. et texte de Huldrych Zwingli vers 1522; 1536/37
  Adaptation en Haut-allemand par Friedrich Spitta en 1897

  Dans mon adaptation en français je me limite à une
  traduction chantable, en me tenant le plus près possible 
  du texte.
 *  le terme "den Wagen"(la Voiture)désigne dans ce chant
  l'Eglise. C'est un terme générique qu'en français on a
  différencié en char,chariot ou autres véhicules servant
  au transport de charges et aussi de personnes tels que la 
  voiture,l'autobus,le train,etc. Le "Wagen" était une 
  voiture à quatre roues tirée par des boeufs,vaches ou
  chevaux et où de nombreuses personnes pouvaient s'asseoir 
  sur le plateau et tout autour. Dans le chant de Zwingli
  "le Wagen" désigne l'Eglise. C'est ce terme que je 
  retiens  dans ma traduction en français ci-dessus.
 ** A Zürich, dans le Grossmünster, il y avait 12 autels 
  latéraux où les messes privées étaient dites à mi-voix 
  chaque jour. Dès 1519 Zwingli y était Leutpriester(=prêtre
  du peuple); les messes solennelles n'étaient guère 
  célébrées. De là le souci de Zwingli de proposer pour 
  le peuple une célébration dans sa langue et d'y faire
  participer le peuple en suggérant déjà un chant alterné
  entre hommes et femmes et la célébration face au peuple
  autour d'un autel-Table  unique et central! GP
 ......................................................
 Voir dans NCTC N° 297 un Essai formel,mais trop
 libre dans les st 2-3(du point de vue texte par
 rapport à l'original adapté par Friedrich Spitta)
  de D.Meylan 1930,Rév.1977:
 1. No°tre bar°que est° en dan°ger°
   |Prends°,Seigneur°,la bar°re en main°, :|]
    A° toi sont° nos len°demains°
    Et vers.-' le port°
    tu viens.-' nous diri°ger°°.
[2. No°tre bar°que est° en dan°ger°,
   |dans le mal et dans la mort :|]
    ton° amour° est le° plus fort°,
    seul ton.-' amour°,
    Seigneur.-' ne peut chan°ger°°!
 3. No°tre mon°de est° en dan°ger°;
    Dans° sa for°ce et dans° sa peur°;
    Mais° tu res°tes le° veilleur°,
    Toi seul.-',Seigneur°,
    tu peux.-' nous proté°ger°°]
  
 
   
           
Administration 26-04-2017 : 1561 visiteur(s)
919873 visiteurs au total