Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

Quelle est l'heureuse joie, qui les fait tous chanter?: Was ist für neue Freud,..?

 Weihnachtsspiel aus Steiermark (Styrie)in:Quempasheft,1972,p.3O:
     "JEU de NOËL"  adaptation par G.Pfalzgraf 1987
     (Luc 2.8-2O: LE FILS UNIQUE né dans l'Etable!    
     Trad.et adapt.en français: en 1987(2010): Georges Pfalzgraf

     Les bergers(B),de retour de Betléem,s'arrêtent en chemin:    
     Un étranger(étr.),ravi de les entendre chanter(st.1 A **
     [:Suggestion de faire chanter ce texte (st 1.A)tout au début[2 fois]
     déjà pour attirer l'attention de l'étranger (étr).]Il s'approche 
     et chante,sur un rythme binaire,bien plus simple,[après
     le rythme ternaire des bergers 1.]:
 1. A: Les BERGERS, pleins de joie, chantent:1. A: [la 3è fois:]
 **   "Il nous est né° le Roi°., partout° tant attendu°.
       ô joie°,ô joie°, ô joie°, par lui vient le° salut°! )
 1. L'Etranger: (rythme binaire)
    Quelle est° l'heueu°se joi°e, qui les fait tous chanter°?
     fa () la ()do ré ré do° (), la sib la ()sol ()solfa°)   
      Est-elle aussi pour moi?  Me vont-ils l'annoncer°?   
      fa  la ( )doré  ré  do°?  la sib la () solsolfa°) 

 1. A: Les BERGERS, 1.A [fort joyeux,sur un rythme ternaire:]
 ** Il nous est né°le Roi°, partout° tant attendu°!
    (fa sol sol mi°do sol°, la do° () do  la°lafa°) 
      O joi°e,ô joi°e,ô joi°e! par lui vient le° salut°.! 
    (fa la°, do ré° ,ré do°  ! la sib° la()sol°solfa°.!) 
      
 2. l'Etranger:
    Bergers,qui vous a dit° de quitter vos troupeaux°?           
    Que faites -vous ici° , très loin de vos agneaux°?

 Les BERGERS:(comme avant)
    Dieu nous a ré°vélé° le Christ°, un au°tre Agneau°: 
    C'est lui° qui nous° est né°, offert° par le° Très -Haut°!

 3. l'Etranger: 
    Conduisez-moi vers lui° jusque dans son palais°:
    Je veux aller aussi° l'honorer sans délai°.

 Les BERGERS: 
    Une étable est° le lieu°  d'où nous° tous re°venons°.!
    Le Christ°,le Fils° de Dieu°  en a° fait sa° Maison°.!

 4. l'Etranger: 
    L'étable est sa maison°?! Oh! quel abaissement°!
    Il a pour compagnons° les animaux des champs°!
 
 Les BERGERS: 
    Il est tout dé°pourvu°: la crè°che est son° berceau°.!  
    Il vient hum°ble,pau°vre et nu°, bien qu'il°soit le° Très-Haut°°!

 5. l'Etranger:
    C'est notre pauvreté°  que choisit le Sauveur°!
    Par son humilité°  il veut gagner nos coeurs°!

 TOUS, avec l'Etranger: (1.A)
  
 ** Il nous est né° le Roi°  partout° tant  at°tendu°!
    Ô joi°e,ô joi°e,ô joi°e: par lui° vient le° salut°!
 ......................................................
 SENS des SIGNES rythmiques d'un texte à base de noires: 
 ° 1 blanche; °° 2 blanches accolées= ronde; °. 3 noires;

D'après: Was ist für neue Freud°,dass man so föhlich singt°? (Quempasheft 1972 p. 30)
De: de Styrie, traditionnel; en français: adapt. par G.Pfalzgraf 14/11/1987

Version Allemande:
D'après : Was ist für neue Freud,dass man so föhlich singt? (in: Das Quempasheft 1972,p 30)
De: ? / De la Styrie (Steiermark: Pays de l' Autriche méridionale)
EG: 40.1  

 Volksgut de Styrie/chant traditionnel de Styrie(Steiermark) 
 -in: Das Quempas-Heft,1972,p 3O; Bärenreiter-Ausgabe
 Verlag Kassel und Basel
 -in: Lasst uns singen in der Weihnachtszeit,"Was ist
 für neue Freud, dass man so föhlich singt", Hildegard 
 Meyberg,Mafeking,Südafrika, ISBN-O62O-O2934-X
 Texte en français et SUGGESTIONS: Geor.Pfalzgraf (4)25.11.1987.    
 N.B.:
 -Dans mon adaptation,je me limite à l'Etranger,
 aux enfants et jeunes,dans leur jeu de "bergers".  Ne
 participent-ils d'ailleurs pas au Peuple que le Christ
 rassemble, et à la Crêche Vivante où Il se plaît à
 "reposer" et à la réalité spirituelle de l'Eglise qui
 "le porte"?       
 -Pour simplifier légèrement l'exécution musicale,je 
 suggère le rythme binaire pour le soliste (l'étranger),
 et de réserver le rythme ternaire,plus vivant,aux
 Bergers pour souligner leur très grande joie.
 * Dans la prosodie française, pour une meilleure accentuation 
 de la syllabe qui suit, on préfère rester ici sur le "la" 
 de la note précédante.
 **  - Dans le texte allemand,l'étranger s'adresse aussi à
 "Bethléem"(st 3), puis aux anges dans l'étable(st 4); 
 j'évite cette dispersion et préfère la saine sobriété. Il
 est vrai que "Bethléem",la ville de David,l'ancêtre de   
 Jésus, signifie:la "maison du pain",une appelation fort 
 suggestive qui peut renvoyer à l'Eglise chrétienne où le 
 pain distribué est le "pain de vie" grâce à la présence et
 l'action de Jésus, le Christ Vivant (voir Jn 6.33)
 GP 25/9/2O1O







































ivantvivantrenvl'limite,renvoie aussi 
   à l'Eglise de la Nouvelle Alliancea
 
   
           
Administration 26-07-2017 : 253 visiteur(s)
964825 visiteurs au total