Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 435

Retour

Imprimer

Tu fais grâce et donnes vie.: Wunderbarer Gnadenthron.

 WUNDERBARER GNADENTHRON,

  EG 38(en MI min); RA 44 
           
  Jésus rend le "pauvre" riche.
  
 
  1.
  Tu fais grâce et donnes vie,  
  Fils de Dieu, fils de Marie,
  Dieu, tout Homme et faible Enfant,    
  Dans la Crèche, rayonnant,  
  Chef de toute éternité,             
  Roi d'immense majesté,  
  que bénit ta chrétienté.

  2.
  Tu viens, pauvre et dépourvu,
  toi qui m' offres le salut,
  Tu te rends petit, Seigneur,
  mais c'est pour sécher nos pleurs, 
  Car au monde entier tu veux,
  révéler que toi, grand Dieu, 
  tu es bon et merveilleux!

  3.
  Renouvelle chaque jour, 
  ta faveur et ton amour, 
  et ne m'abandonne pas, 
  quand la mort s'en prend à moi!
  Je désire contempler,
  ta divine majesté, 
  sans fin, dans l'éternité!


  ......................................
  NB: Cette mélodie de 7 vers, à 7 syllabes
      chacun, exprime symboliquement la plénitude
      contenue en Jésus le Christ.

   

D'après: Wunderbarer Gnadenthron / In Natali Domini 15è s
De: Johann Olearius,1611-1684(1665)

Version Allemande:
D'après : Da Christus geboren war EG38//RA34
De: Johann Olearius(1665)
EG: 38  RA: 44

  Mél: Da Christus geboren war (In Natali Domini)

       EG 38(Mi:2#) mieux que RA 54

       (en Sol,1 b)15è s. frères moraves 1544;
       Frankfurt/Main 1589

  Cette mélodie de 7 vers à 7 syllabes revient à
  3 reprises dans le RA 22; 44 et 54,et une fois dans 
  EG 38 dans une tessiture moins haute: en Mi: 2#

 *REFLEXIONS: COMMENT CHANTER d'une manière plus vivante?
    -Le procédé de l'ALTERNANCE crée la diversité et
     des possibilités insoupçonnées telles que: se 
     relayer, se reposer, offrir et prendre la relève,
     s'arrêter pour se mettre à écouter et à reprendre
     du souffle, et surtout pour ne pas s'essouffler 
     au bout de quelques strophes.

    -Le chant polyphonique d'un choeur n'interdit pas 
     celui de toute l'Assemblée ni inversement! La saine
     stabilité est dans l'équilibre qui évite les extrêmes
     et ne renonce pas aux principes élémentaires.
    -Savoir antiphoner (chanter dans l'alternance) n'est
     pas difficile, mais exige de jeter un coup d'oeil 
     préalable à la structure du poème et de la mélodie:

    -Tout fait penser que les musiciens étaient attentifs
     à ce qu'avait écrit le poète et qu'ils s'en 
     inspiraient consciencieusement pour éviter de proposer
     n'importe quoi. Mais soyons attentifs au PROVERBE: 
     "Weniger kann mehr sein!"(Le Mieux est l'ennemi du
     Bien!) Il peut être avantageux de savoir se
     contenter de moins, sans pour autant renoncer à 
     prendre des initiatives si des possibilités y invitent.
     Mais cela n'est souvent que pour un temps...! GP 
 
    -Ce chant EG 38 (=RA 44) n'est pas un chant de
     méditation, mais plutôt une HYMNE où l'on s'adresse
     au Fils de Dieu, venu dans l'extrême pauvreté humaine,
     pour se porter à notre secours. GP
 
   
           
Administration 26-10-2021 : 261 visiteur(s)
1878400 visiteurs au total