Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

Oh!qu'il est beau,oh!qu'il est doux de vivre ensem.c.époux: Wieschönistsdoch,H.J.C.im Stande,

  WIE° SCHÖN° IST'S° DOCH°,HERR° JESU CHRIST° Ra 311  
    VIVRE EN FAMILLE, comme époux et couple
  1. 
  Oh!° qu'il° est° beau°, oh°! qu'il est doux°   
  de vivre ensem°ble° comme époux°,                        
  unis° dans le° maria°ge°:! / :|]
  Le° mon°de est° bien° plus° merveilleux°, 
  et le bonheur°, ce° don de Dieu°,   
  se voit° sur les° visa°ges°, / (+)
  lors°que° / l'hom°me°/   
  et la femme se regardent tous deux comme/  
  les° moi°tiés°* de° tout un Hom°me°°!
             (*Gn 1.27;2.18-24)
  2.                 (st.1 et 4)            
  Si l'un pour l'autre est le soutien:   
  pour tout ils se tendent la main 
  et cher°chent à° se plai°re°. /   
  Ensemble, s'ils portent leur joug**,  
  un joug qui fait d'eux des époux,
  les deux° sont so°lidai°res°. / (+)
  C'est° Dieu° / qui° veut°                                    
  qu'ils s'entraident et qu'ils s'aiment dans un ordre*/     
  où° l'un° se° sou°met à l'au°tre°°!
 
 3.             (Eph 5.21-33 /st 1 et 4)           
  Les° deux° se° com°plè°tent toujours°    
  et sont unis° par° leur amour° 
  reflé°tant son° Allian°ce°: / :|] 
  Dieu suscite dans leur maison 
  la joie et la° bé°nédiction°,   
  la vi°e et° l'a°bondan°ce°./ (+)
  Heu°reux° / ces° deux°:    
  Dieu les guide et les dirige,ses fidèles,/ 
  vers° les° va°leurs° éternel°les°°! 
 .........................................
 Pour la manière de chanter ce choral 
 dans l'ALTERNANCE, se reporter au N° RA 307 
 ou au RA 61. 

D'après: Wie schön ist's doch,Herr Jesu Christ(1-3.4 début)
De: Paul Gerhard(1607-1676)1643

Version Allemande:
D'après : Wie schön ist doch, Herr Jesu Christ,
De: Paul Gerhard 1561
RA: 311

  Mél: Wie schön leuchtet der Morgenstern  
       RA 61;RA 311; EG 70, NCTC 183, AL 32-14
  *    Le premier sens des mots originaux est:
       "le côté", et le dérivé: "la côte". D'où 
       l'usage du mot populaire: "la moitié"(dans
       le sens de côtés: on n'a que deux côtés).
       La sagesse de l'homme masculin est de parler et 
  de penser de sa femme comme de "sa meilleure moitié"
  suggérant  un apport allant au-delà de la simple 
  égalité de dignité entre les deux. Bien sûr les deux 
  ont la même dignité humaine et doivent être égaux
  devant la loi. Mais au lieu de parler d'égalité on
  ferait meux de parler de COMPLEMENTARITE et selon
  la vision que nous donnent les Saintes Ecritures:
  le féminin a des dons et des possibilités que le
  masculin n'a pas et inversement! Heureux l'homme 
  qui trouve son complément: il se sentira heureux et
  et complété par la grâce merveilleuse du Créateur.
  Et de même: Heureuse la femme qui peut compter sur 
  un homme digne d'elle: elle se sentira complétée 
  par la grâce merveilleuse du Créateur.
  Adam est à la fois masculin et féminin et les deux
  sont appelés à se compléter harmonieusement selon
  le plan du Créateur, ce qui suppose une éducation       
  conforme à la volonté divine et en relation avec 
  lui portée par une société saine.   
       Adam désigne au-delà du couple humain l'humanitée
  toute entière répandue à la surface du monde entier.
  Les problèmes pouvant surgir dans le couple surgissent
  aussi dans l'humanité comme la Bible nous l'enseigne
  déjà dans les 11 premiers chapitres. Pour le couple 
  humain voir Gen 1.27 et 2.18s, etc. 
       Il n'est pas bon que l'homme soit seul! ce qu'il
  faut savoir entendre dans un double sens: d'abord (1)ni
  l'homme sans la femme et réciproquempent ni la femme
  sans l'homme. 
       Et tout antant (2) ni l'homme et la femme sans Dieu
  et aussi au-delà: (3) ni l'humanité sans Dieu et ni
  réciproquement Dieu comme caché, éloigné ou séparé de 
  l'humanité!
       C'est une science qui dépasse trop souvent notre
  entendement et la portée des avis et des opinions!

  **   L'adjectif "conjugal" contient la notion de "joug porté 
  ensemble et unissant les époux" en toutes choses et bien 
  au-delà de toutes nos perceptions humaines.GP.
  Text:  Paul Gerhardt,1607-1676,1643
  Texte en fr: Georges Pfalzgraf < 1983 revu et augmenté le 
  21.9.2O1O. 
 
   
           
Administration 13-12-2017 : 227 visiteur(s)
1124843 visiteurs au total