Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 435

Retour

Imprimer

O Christ, Etoiledu matin : Wie schön leuchtet der Morgenstern EG 70

 RA 61: WIE SCHÖN LEUCHTET DER MORGENSTERN 
 de Philipp Nicolaï 1599 Texte: RA 61;EG 70 

 
 1.
 O Christ, Étoile du matin,
 que fait lever l'amour divin,
 ô Rejeton fidèle,
 Fils de David, Roi éternel,  
 Epoux qui viens du haut du Ciel,
 pour nous tu te révèles: 
  aimant,  charmant,  
 magnifique, héroïque, admirable, 
 grand, sublime et secourable !     (Es 11.1; Ap 22.16)

2.
 O ma couronne et mon joyau,
 fils de Marie, Fils du Très-Haut, 
 Seigneur et chef suprême,  
 C'est toi la plus belle des fleurs !  
 Ton Évangile est la douceur
 que je désire et aime! 
  Seigneur,  Sauveur, 
 tu régales de la manne délectable !
 0 bonheur inoubliable !

 3.
 Brillant joyau, lance en mon cœur
 l'éclat de ta vive splendeur  
 qui m'aide à te connaître.
 Poussé par ton amour si fort,  
 je veux, en membre de ton Corps,
 m'unir à toi, bon Maître !
  Vers toi,  Grand Roi,
 je me porte: réconforte tout mon être
 A toi je viens me soumettre.

 4.
 De Dieu me parvient la vraie joie,
 Jésus, quand tu poses sur moi  
 tes yeux pleins de tendresse. 
 Ton Corps, ton sang sont mon trésor,  
 la vie plus forte que la mort,
 mon chant, mon allégresse! 
  Voilà!  Bon Roi,     
 tu me combles ,tu te donnes, tu m'entoures
 pour que sur un mot j'accoure.

 5.
 En ton Fils, Père, Tout-Puissant,
 il t'a plu de m'aimer avant  
 la fondation du monde.
 Puisqu'il s'est fiancé à moi   
 je suis l'Epouse, il est mon Roi:
 Par lui la joie abonde.
  C'est lui l'appui
 dans ma vie, le Messie  que j'honore!
 Heureux est qui ne l'ignore !

 6.
 Pincez les cordes et jouez,
 sur vos cithares, pour louer  
 le Christ par la musique.
 Avec moi réjouissez-vous  
 et célébrez le saint Époux,
 car il est magnifique! 
  Chante, danse, 
 toi, l'Eglise, et qu'on dise ta victoire,
 tu la dois au Roi de gloire!

 7.
 Je me réjouis hautement:
 Le Fils est au commencement  
 et à la fin du monde!
 Par lui je me sais accueilli;  
 et accepté au Paradis
 dont la clarté m'inonde! 
  Seigneur,  Sauveur,  
 viens très vite  et suscite l'espérance:
 C'est vers toi que je m'élance!





D'après: Wie schön leuchtet der Morgenstern RA 61 EG 70
De: Philipp Nicolaï,1556-1608,1599

Version Allemande:
D'après : Wie schön leuchtet der Morgenstern RA 61
De: Philipp Nicolaï, 1599(T+M) EG 7O.; Satz de J.S.Bach 1731
EG: 70  RA: 61

 Mélodie de Philippe Nicolaï:1599: RA 61; EG 70
  Wie schön leuchtet der Morgenstern RA 61; EG 70;
  NCTC 183;AL 32-14,(Strasbourg 1538) Philippe Nicolaï 1599

 
 2)  Comme dans le Magnificat, le "je" est à la fois 
  individuel et collectif incluant le "nous" pour
  désigner l'EGLISE.
  Voir à ce propos le prophète Osée 2.9-15.16-25
  où Dieu fait entendre sa voix pour renouer son Alliance 
  avec son peuple peu fidèle et révèle le sens profond et
  indélébile du vrai mariage et de la Nouvelle Alliance
  (Marc 2.19-20; Eph 5.2-33; Jér 31-34;Es 54.4-8;62.1-5) 

  Texte de Philipp Nicolai, 1556-1608,1599 
  Texte en français: Georges Pfalzgraf
 
   
           
Administration 26-10-2021 : 297 visiteur(s)
1878436 visiteurs au total