Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

MAGNIFICAT(Lc1.46-55) de STRASBOURG,1524 /Office du SOIR mél.du RA 189

 CANTIQUE DE MARIE: mél du RA 189 (et 324):
  Mein Seel erhebt den Herren mein (Mél. du
  MAGNIFICAT de STRASBOURG(mél.du RA 189)
 LOUANGE à Dieu,le SEIGNEUR qui suscite 
  l'EGLISE,sa SERVANTE: elle loue DIEU et nous 
  porte en elle comme Marie a porté le Fils,Notre 
  Sauveur.Il en va de même pour l'Assemblée des 
  fidèles, serviteurs et servantes de Dieu: "Marie"
  qui signifie:"Mon MAÎTRE (est) JAH",le début du  
  TETRAGRAMME:comme figure de l'EGLISE, elle n'est
  pas moins la "Servante du SEIGNEUR"(Luc 1.38).(GP)
 RA 189: Mélodie du Magnificat de Strasbourg 1524(?)
   La°la sol mi sol fa mi ré°  ré°fa sol la do si°la° / :|]
   la°la sol mi sol fa mi ré°  ré°fa sol la do si°la° / (+)
   ré°do si la°sol° la fa mi°  ré°mi fa sol mi ré°do° /
   do° fa sol la°ré°do si la°  sol°fa sol la fa mi°ré° 
 1.
 Mon° âme exalte le Seigneur°:*
 je° suis dans l'allégres°se°,/:|]
 et° mon esprit en mon Sauveur°*
 se° réjouit sans ces°se°,/ (+)
 par°ce qu'il a° por°té les yeux°* 
 sur° son humble Servan°te°,/ 
 et° qu'il rend mon° sort° glorieux°*
 par° sa bonté si gran°de°.  
 2.
 Oui,toutes les générations* 
 me diront bienheureuse:/ :|]
 Dieu fait pour moi -saint est son Nom!-*
 des choses merveilleuses./ (+)
 Il n'oublie pas,dans son amour,*
 ceux qui à lui se plaignent./ 
 Sa grâce s'étend pour toujours*
 sur tous ceux qui le craignent.  
 3.
 Il disperse les orgueilleux,* 
 déploie contre eux sa force./ :|]
 Il renverse,quand il le veut,*
 les puissants de leurs trônes./ (+)
 Il rassasie les affamés,*
 Il dépouille les riches./ 
 Les humbles par lui élevés*
 proclament sa justice. 
 4.
 Il vient en aide à Israël,*
 au peuple qui l'honore./ :|]
 Il s'en souvient du haut du Ciel,*
 dans sa miséricorde,/ 
 comme à nos pères il l'a dit,* (+)
 selon son Alli ance,/ 
 pour Abraham qu'il a choisi* 
 et pour sa descendance.

 + ANTIENNE-REFRAIN:au début et après chaque strophe: 
  Al°le  - lu  - ia°, al°le -lu - ia°, al°le -lu -ia°!
 (la°solfa solsibla°, do°ladolasolfa°, la°farémifaré°!)
 [Ce triple Alléluia est pris du RA 92; EG 99;AL 34-07]
  Texte en français RA 189: GP 1974/79(2010)
 L'ALTERNANCE:
 * Le texte et la mél. se prêtent bien au chant
 alterné couplet après couplet: L'alternance
 peut aussi se faire entre une choriste (ou: un 
 groupe choral de femmes) et l'Assemblée; 
 ou: entre des femmes et l'Assemblée.
 Deux possibilités:
 - soit alternance régulière couplet après couplet
   dans toute la strophe: elle est suggérée par la 
   reprise de la mél. du couplet I dans le couplet II;
 - soit l'assemblée se charge au signe (+) du texte 
   jusqu'à la fin de la strophe. GP Au choix!

D'après: Mein Seel erhebt den Herren mein = le MAGNIFICAT de STRASBOURG 1524
De: Lc 1.46-55: Cant.ique de Marie(cf ARC-e-Ciel 171;172;Genèv1551:(mél du Ps 8)

Version Allemande:
D'après : Mein Seel erhebt den Herren mein (mél RA189+324) Magnificat de Strasb.1524
De: Magnificat chanté à Strasbourg en 1524 (mél du RA 189 et RA 324
RA: 189

 Mél: du MAGNIFICAT de Strasbourg: Mein°Seel erhebt
      den Herren mein°(en 4st)du RA 189 =324;(manque
      dans EG!)cf.ARC 175 en 2st(Fr.Pierre-Etienne,
      1974,de Taizé)
 **   Ce Magnificat de Strasbourg(1524)d'une sublime beauté
      respire l'exaltation de Marie  en tant que mère,et de
 l'Eglise devant le mystère de l'Incarnation du Sauveur.
 Le Magnificat était de préférence chanté le soir à la 
 jointure du jour qui s'en va et du jour suivant qui
 commence à la tombée de la nuit(Lire à cet effet
 dans Gen.1 l'insistance de la formule: "il y eut un soir,
 il y eut un matin"(6 fois dans le comptage des jours!).De
 ce fait l'office du soir était entre tous les offices 
 ordinaires le plus important.
 En Alsace le dimanche, l'office du soir était d'habitude
 avancé dans l'après midi,où il entra en concurrence avec un
 office plutôt catéchétique avec explication de l'épître(ou
 un grand catéchisme) jusqu'après les années 1920.
     Hôte(comme étudiant) de l'Eglise d'Ecosse("Church of
 Scotland" je me souviens des offices du soir("evening 
 services")très fréquentés outre le Service Dominical du 
 dimanche matin (en 1959-60)GP.

 
   
           
Administration 20-10-2017 : 97 visiteur(s)
1012937 visiteurs au total