Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

Seigneur,Dieu jus.te et' bon: O Gott,du from.'mer Gott. EG 495 (2è mél)

 O°GOTT DU FROM.MER' GOTT°.,EG 495(2);
   RA 384(Fa) 
   EG 495(Mib)1-5 Dieu est l'auteur de nos   
   biens,la première cause; qu'il mette
   en nous des mots vrais pleins de poids,
   force et persuasion.       
  1.
  Sei°gneur,Dieu jus.te et' bon°.,
  l'auteur de toutes chos°es°,/ 
  la° source de.nos' biens°.
  et la première cau°se°.,/(+) 
  ac°corde -moi toujours°.
  un corps plein de santé°./ 
  et dans ce corps un cœur°
  con°scient et dévoué°!
  2.
  E°veille le.dé'sir°.
  qui me pousse à te plai°re°,/
  à° rechercher.au' mieux°.
  ce qu'il convient de fai°re°./(+) 
  Se°lon ta volonté°.,
  pour toi je veux agir°.,/ 
  fi°dèle à mon devoir°
  et° prompt à l'accomplir°!
  3.
  Viens° m'inspirer.les' mots°.
  qu'il convient que je di°se°.;/ 
  Sur° ma langue et.mon' cœur°.
  exerce ton empri°se°./(+) 
  Lors°qu'il me faut parler°.
  accorde,Dieu très bon°.,/ 
  à mes paroles poids°,
  for°ce et persuasion°!
  4.
  Quand° survient un.pé'ril°.
  renforce mon coura°ge°;/ 
  Quand° je plie sous.un' joug°.
  relève mon visa°ge°.:/(+)
  Pour° m'arracher au mal°. 
  tu me veux en éveil°./
  et, dans mon désarroi°, 
  tu° me portes conseil° .
  5.
  J'as°pire à vi.vre en' paix°.
  avec mon entoura°ge°./ 
  J'ai°me mes en.ne'mis°.
  selon ton témoigna°ge°./(+) 
  De° préférence aux biens°.:
  argent, richesse ou or°.,/ 
  accorde l'équité°,
  le° plus grand des trésors°!
 

D'après: O° Gott, du frommer 'Gott, RA 384
De: Johann Heermann (1585-1647)1630

Version Allemande:
D'après : O°Gott, du from.mer 'Gott °. EG 495 (en mib) RA (en fa)
De: Johann Heermann1630
EG: 495  RA: 384

 Mél.: O Gott du frommer Gott RA 384; AL 44-10;
       EG 495(2è mél)mais le rythme y est moins
       allant et spontané que dans le RA 384.  
   de: Regensburg 1675; Meiningen 1693
   ou: EG 495(1è mél.)cf AL 43-O5
   de: Braunschweig 1648
 Text: Johann Heermann (1585-1647)1630
 Texte en français: Georges Pfalzgraf, < 1994
       ALTERNANCE:
     - Chaque strophe se compose de
       huit couplets, cela invite à
       faire l'alternance après chaque
       couplet à /,ce à quoi invite déjà 
       la reprise mélodique du premier 
       couplet dans le second! C'est la
       méthode la plus vivante et belle,
       mais elle suppose déjà une certaine
       autonomie de l'assemblée.
     - Autre possibilité: à (+) l'assemblée
       peut continuer le chant jusqu'au bout
       de la strophe. Cela permet au groupe
      choral qui a entonné le choral dans 
      le premier couplet de s'associer à (+)
      à l'assemblée pour la soutenir et
      l'empêcher de fléchir ou de se perdre
      dans la seconde partie du choral:
      cette solution apporte de l'assurance 
      et réconforte  une assemblée peu sûre
      et hésitante. Peut être  préconisée!
      (conseil de Luther de chanter en choeur 
       plénier) GP



  
 
   
           
Administration 24-10-2017 : 1307 visiteur(s)
1016085 visiteurs au total