Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

RA 315: Allons°,mettons° -nous en° chemin°: Wohlauf°, wohlan° zum letz°ten Gang° EG 690

 WOHLAUF,WOHLAN ZUM LETZTEN GANG RA 315;(EG 69O très réduit!)
        pour un CORTEGE funéraire. Le RA 315 peut aussi servir
        de CHANT DE SORTIE dans l'office d'enterrrement:
 1.*[*str qui se trouvent dans EG 690(Baden-Alsace-Lorraine°]
   Allons°,mettons°-nous en° chemin°!
   Vouloir° rester° ici° est vain°!/
   Dieu fait° entrer°, Dieu fait° sortir°:
   Il faut° partir°,/ + R. il faut- partir°.:!  
   R. I°.ci° nul ne°.peut°.s'é°.ta°.blir°°!** 
 **[La dernier partie à partir de + semble avoir
   chanté [ou repris] par tout le peuple présent] 
 2.[SUR LE CHEMIN Vers L'EGLISE]                             
   Maison° terres°tre dans° le deuil°,
   dont l'hô°te doit° franchir° le seuil°,/
   en toi° il ne° peut de°meurer°! 
   Pourquoi° pleurer°, / + pourquoi- pleurer°? 
   C’est°.bien° à Dieu°.qu’il°.faut°.aller°°!
 ..............................................
 3.(4) (comme 2.)
   Ami(e)de Dieu,nous te portons 
   auprès de lui dans sa maison./
   Marchons avec le Christ vivant,
   la croix° devant°,/ + la croix- devant°.  
   dans°.un° cortè°.ge°.tri°.om°.phant°°!
 ..............................................
 4.(5)[EN CHEMIN VERS LE CIMETIèRE] 
   Les clo°ches son°nent,car° voilà°,
   Dieu nous° annon°ce le° Sabbat°:/
   Pour met°tre un ter°me à nos° travaux°, 
   c'est le° Repos°,/ + c'est le- Repos°.  
   Que°. nous° accor°.de°.le°.Très°.-Haut°°! 
 5.(6)                                                             
   Heureux° qui meurt° dans le° Seigneur°,
   Jésus°,,le Christ°,le Mé°diateur°!/
   Heureux° celui° qui est° entré° 
   dans la° Cité°,/ + dans la- Cité°. 
   où°.là° -haut°,Dieu°. l'a°.pré°.pa°rée°°!
 6.(7*)
   Que cher°ches -tu° jusqu'à° la mort°?
   Et qui° sera° ton ré°confort°?/
   N'amas°se point° le su°perflu°!   
   Seul par° Jésus°, + seul par- Jésus°.,   
   Dieu°.of°fre à l'Hom°.me°.le°.sa°.lut°°!
 7.(14*)
   Heureux° quicon°que à toi° se fie°
   et se° prépa°re à l'au°tre vie°/  
   dès à° présent° par le° combat° 
   pour l'au° -delà° + pour l'au- delà°.,  
   nos°.yeux° fixés°.,Jé°.sus°.,sur°.toi°°! 

 EN ENTRANT au CIMETIERE: str.8(15)ou: 9(16)                                                                          
 8.(15)
   O Por°te de° la paix° sans fin°,
   que Dieu° t'ouvre au° bout du° chemin°!./
   Vous qui° avez° part au- Repos°,  
   tendez°là -haut°, + tendez-là -haut°.,  
   la°.main° à ceux°.dans°.les°.tom°.beaux°°!
 ................................................
 AU CIMETIERE: en descendant le cercueil dans la tombe:    
 9(16)
   On trou°ve main°te tom°be ici°,
   tant°.de° demeu°re[s]) au Ciel° aussi:/
   La pla°ce nous° est pré°parée°,  
   ô bien-aimés, + ô bien- aimés°.,  
   par°.Christ° qui nous°. a°. ra°.che°.tés°°!
 10.(17)
   A Christ° le rè°gne et tout° pouvoir°,
   c'est lui° vraiment° l'uni°que espoir°!/
   Tel Dieu°,très vi°te il vient° à nous°:
   Nous l'ac°cueillons°, + nous l'ac-cueillons°. 
   C'est°. en° lui que°. nous°. es°.pé°.rons°°! 

D'après: Wohlauf, wohlan zum letzten Gang RA 315
De: 14è s.+Christian Friedrich Heinrich Sachse,1785-1860(1822)

Version Allemande:
D'après : Wohlauf, wohlan zum letzten Gang RA 315
De: Cristian Friedrich Heinrich Sachse 1822
EG: 690  RA: 315

  Mél.: Wohlauf,wohlan zum letzten Gang
        RA 315; EG 69O très réduit! Mél.du 14è siècle 
        que le pasteur Friedrich August Ihme semble
        avoir remis en usage en 1864.
  Text: Christian Friedrich Heinrich Sachse,1785-186O)1822    
  Texte en français: Georges Pfalzgraf <1991 relu en 2O1O      
  STROPHES les PLUS CONNUES et les plus employées:        
        1+2: en quittant la maison pour la morgue 
        ou l'église (ou le lieu de l'office funéraire)
        3: en mettant le cercueil à l'église ou au lieu 
        de l'office d`"A Dieu" ( de la remise entre les 
        mains de Dieu et du Christ)  
        4: chant de sortie pour aller au cimetière.         
        9: en descendant le cercueil dans la tombe,et 
        1O: d'autres tels que 5 et 6 ou (5) à (14) pour 
        accompagner l'acte d'enterrement par la pelletée 
        de terre jetée par chacun dans la tombe et 
        contribuant ainsi symboliquement à l'acte 
        d'enterrement" du défunt,un devoir sacré recommandé
        dans des textes bibliques(Tobie)
      * Ce chant a conservé 17 str. dans le RA 315! On peut
        être sûr qu'il a été chanté durant des cortèges 
        funèbres (voir ci-dessus les str. les plus populaires
        encore bien connues en certains lieux.
        On peut aisément se faire une idée de la technique
        utilisée dans cette mélodie remontant au 14è s: 
        Il fallait disposer d'un bon soliste,voire d'un 
        petit groupe choral,n'aurait-ce été que pour 
        l'épauler: Il est plausible de penser que le
        soliste et son groupe choral chantait bien des str.
        et que le texte d'à partir de + était chanté 
        posément en choeur par tout le peuple présent. Un 
        enterrement rassemblait alors toute la population 
        locale et souvent bien au-delà!(GP)
 
   
           
Administration 30-04-2017 : 290 visiteur(s)
921574 visiteurs au total