Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

RA 313:Prends°,terre,ce qui te revient°: Nimm°,Erde,was dir angehört° Jam moesta quiesce querela: EG 688

 NIMM,ERDE,WAS DIR ANGEHÖRT RA 313; EG 688 
 MISE EN TERRE [ou Chant de sortie 
 lors d'un office pour se rendre au
 cimetière]Mél.propre: EG 688 recueil de
 Bade, et Alace-moselle: (éd. 1995)
    sol°la sol fa# sol la si sol°.
    sol la si do si sol la si° /
    sol la la si la sol fa# mi°
    la si la sol mi sol la sol°
 1.
 Prends°,terre,ce qui te revient,
 ce corps mortel qui t'appartient,/ 
*[c'est en ce lieu qu'il t'est rendu,(ou:)
 (bientôt il te sera rendu)
 car de toi,terre, il est issu°  
 2.
 La° tombe où il sera détruit
 n'est pas la fin de notre vie:/ 
 L'esprit de tout bon serviteur
 est recueilli par le Seigneur° 
 3.
 Nous° sommes terre, nous aussi,
 les pauvres et les bien nantis;/ 
 jeunesse,argent, richesse,effort.,
 rien ne nous sauve de la mort°! 
 4.
 No°tre pèlerinage est court,
 le Ciel est au bout du parcours;/ 
 les yeux tournés vers le Sauveur,
 luttons pour l'éternel bonheur°!
 5.
 En°trons dans le corps dans les Cieux,
 dans le repos auprès de Dieu/ 
 Puisque mourir est notre sort,
 nous ne pouvons pas fuir la mort°!
 6.
 No°tre unique consolation 
 est Christ en qui nous espérons:/ 
 si sa parole nous conduit,
 nous revivrons auprès de lui°!
 ............................................                                             
* Si la mise en terre ne peut avoir lieu
  aussitôt,on peut recourir au texte
  ci-dessous entre parenthèse (ou:) 
Cela vaut aussi pour une incinération:
  "bientôt il te sera rendu°.,
   car de toi,terre,il est issu°!
 ............................................
    On peut chanter ce choral dans l'alternance:
    - couplet après couplet au signe / (GP)

D'après: Jam moesta quiesce querela fin du 4è s.
De: Aurelius Prudentius Clemens 348->405

Version Allemande:
D'après : Nimm,Erde,was dir angehört
De: Recueil du comté de Hanau-Lichtenberg1779 (Alsace)
EG: 688  RA: 313

     Mél: Nun lasset uns den Leib begrabn 
          RA 313(FA);EG 688(SOL);
        = Nun legen wir den Leib ins Grab 
          EG 520(SOL)EG 688
     ou:  Er°halt uns,Herr,bei deinem Wort°
          RA 158; EG 193; NCTC 390 ;AL 47-O8
     Tex. en français: Georges Pfalzgraf <1978,
          d'après: Aurelius Prud.CLEMENS,348->405    
     fait en mémoire d'une parente éloignée,
          Madeleine Staub,à Néhwiller-Reichshoffen)
     *    Cette Variante fut utilisée lors de la
          remise des cendres de Marlyse Iffer 
          dans sa tombe,à Gries.

      Ce chant de Aurelius Prudentius CLEMENS(fin
          4è s apparaît en langue autochtone en 
          Alsace dans le recueil de Hanau-
          Lichtemberg en 1779
 
   
           
Administration 30-04-2017 : 30 visiteur(s)
921314 visiteurs au total