Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 435

Retour

Imprimer

RA 23.1-4 ici!: Ce' jour de joie est mer-'vei'lleux : Der'Tag,der ist so freu-'den'reich.: Dies est laetitiae

 DER TAG, DER IST SO FREUDENREICH : du RA 23 (ici les 4 st!)

 EG 546,1-2 


   Le mystère de Noël, le Don inouï et suprême:      
   l'Homme sans péché parut en l'Enfant divin Jésus!
   Il régna sur la nature sans jamais succomber!

    Dans EG 546 en fa/ Dans RA 23 en sol


  1. 
  Ce jour de joie est merveilleux
  pour toute créature.
  Le Fils est descendu des Cieux
  régner sur la nature;
  D`une humble Vierge il nous est né,
  dans une grande pauvreté: 
  il eut Marie pour mère;
  Qu'y' a-t-il de si étonnant?
  Le Fils de Dieu, compatissant,
  parmi nous devint Homme!

  2.
  La joie inonde les bergers 
  par les propos de l'Ange:
  A Bethléem, étant allés, 
  ils ont vu dans les langes,
  dans une crèche un nouveau-né, 
  l'Enfant qui leur fut annoncé, 
  qui nous sort de l'impasse.                      
  Ils font connaître le Sauveur
  et louent partout le Créateur
  pour son immense grâce!

  3.
  Tel le soleil traverse l'eau
  ou toute la fenêtre,
  de même le Fils du Très-Haut
  par la sainte Lumière.
  Il plut à Dieu de l'engendrer:
  C'est d'une Vierge qu'il est né,  
  le Fils Unique du Très-Haut.
  Dans une crèche on l'a couché,
  celui qui par ses souffrances
  a enduré les nôtres! 

  4.(6)
  Au Père rendons tout honneur
  pour son présent suprême:
  le Juste, notre rédempteur,
  le Christ, le Fils qu'il aime:  
  Il nous parvient dans un Enfant, 
  que Dieu fera le tout-Puissant 
  du Ciel et de la terre!
  A Dieu la gloire et tout pouvoir!
  Que mette en Lui tout son espoir 
  l`humanité entière! 

D'après: Dies est laetitiae, 14è s RA 23
De: ?/ 14è siècle

Version Allemande:
D'après : Der' Tag ,der ist so freu'-'-'denreich (st 1: 15è s; St 2+3: ~1525)
De:
EG: 546  RA: 23

     C'est un très beau texte méditatif qu'on gagne à 
  antiphoner (à chanter dans l'alternance)entre un
  bon soliste(ou un groupe choral de même timbre) et
  toute l'Assemblée, avec un accompagnement très doux pour
  l'assemblée (et au besoin à une voix par un bon soliste ou 
  un groupe choral[ou mieux, carrément sans accompagnement(?)]
    La structure de ce chant est originale et rare*:
 
  * L'autre exemple qui me vient à l'esprit est RA 66 =
  EG 83: "Ein Lämmlein geht und trägt die Schuld der Welt 
  und ihrer Kinder; il présente la même structure.
    Notez que chaque strophe se termine par deux tercets,
  une tacite mais intense suggestion annonçant la notion
  encore cachée de "la TRINITE" dans ce chant de NOËL.
    Texte en français: Georges PFALZGRAF <2OOO
 
   
           
Administration 21-10-2021 : 36 visiteur(s)
1875026 visiteurs au total