Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 435

Retour

Imprimer

Quand Jésus le Christ parut: Da Christus geboren war.; In natali Domini

 DA CHRISTUS GEBOREN WAR,FREUET (RA 22 Sol min)

  (In natali Domini)  
   mais en Mi min.comme en EG 38.
           
     
   .................................
   1.
   Quand Jésus le Christ parut,  
   la nouvelle du salut, 
   par les anges retentit: 
   Gloire à Dieu dans tout pays!  
 R.Il  est né, le Fils de Dieu!  
   Ce qu'il fait est merveilleux: 
   Il nous  ôte  les péchés!

   2.
   Les bergers tout effrayés, 
   devant l'Ange et sa clarté,
   surent que par cet enfant, 
   Dieu se rend compatissant. 
 R.Il est né, le Fils de Dieu!  
   Ce qu'il fait est merveilleux:
   Il nous  ôte les péchés!

   3.
   Ils se mirent en chemin,      
   pour trouver l'Enfant divin, 
   comme l'Ange l'avait dit,
   dans la ville de David!
 R.Il est né, le Fils de Dieu!
   Ce qu'il fait est merveilleux:
   Il  nous ôte  les péchés! 

   4.
   Quand ils furent arrivés, 
   ils ont vu le nouveau-né,
   dans l'étable avec Marie
   et la crèche au lieu d'un lit. 
 R.Il est né, le Fils de Dieu!
   Ce qu'il fait est merveilleux: 
   Il nous ôte les péchés!

   5.
   Célébrons donc tous les jours, 
   le Seigneur pour son amour 
   et d'un même grand élan 
   devenons obéissants!   
 R.Il est né, le Fils de Dieu! 
   Ce qu'il fait est merveilleux!
   Il nous ôte les péchés! 

D'après: Da° Christus geboren war°,freu°ten sich (In Natali Domini,15è s) RA 22 mieux:EG 3 en MI min(2#)
De: Wittemberg,1560 Frankfurt am Main,1589

Version Allemande:
D'après : Da Christus geboren war RA 22 mél du EG 38 plus bas dans la tessiture.l
De: (Wittemberg 1560)
RA: 22

  Mél: Da° Christus geboren war°, freuet sich: 
       EG 38 Wun°derbarer Gnadenthron en MI(2#) 
   ou: RA 22 en SOL min 15è s Frankfurt/Main 1589 
       avec un b à la clé.

       Significative est la structure de cette
   mélodie de 7 vers comprenant chacun 7 syllabes
   masculines et de sa signification symbolique qui
   renvoie à Jésus le Christ en qui est apparu dans
   notre monde le FILS de DIEU, le seul Juste, que 
   DIEU a fait "SEIGNEUR et CHRIST" selon le discours
   de Pierre dans Act 2.36 GP et pas comme il se
   l'imaginait tout d'abord en Mat 16.21-23 et s.

  Texte du 15è s.: (In natali domini) Wittenberg 1560 

  Comment ANTIPHONER ?
   L'ALTERNANCE dans le premier quatrain pourrait se 
   faire couplet après couplet.Elle donne le meilleur 
   résultat entre un soliste ou un groupe choral déjà
   assez doué de même timbre (I) et l'assemblée 
   (groupe II) ou:
   -  mieux encore entre le quatrain du début et le 
   tercet final qui constitue un Refrain pareil du
   du début à la fin des strophes.
   - On peut donc concevoir ce chant comme un message
   donné par un groupe choral auquel vient répondre
   toute l'assemblée, jeunes et aînés, par le même
   REFRAIN R. Ce REFRAIN rappelle les antiennes.
   -  Dans un tel cas il est avantageux qu'on l'
   introduise déjà tout au début du chant: 
   - Le groupe choral le chante une première fois et 
   l'assemblée le reprend aussitôt pour se l'approprier.
   Texte trad. et adapté par: Georges Pfalzgraf <1984                                  
 
   
           
Administration 18-10-2021 : 53 visiteur(s)
1874306 visiteurs au total