Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 441

Retour

Imprimer

Comment, céleste Maître, me faut-il t' accueillir?

 WIE SOLL ICH DICH EMPFANGEN EG 11:  (Christ change mon destin)

 
 1.
 Comment céleste Maître,  me faut -il t'accueillir,/
 toi qui partout fais naître  un saint et grand désir?+
 Jésus,que dans mon â-me se lève un jour nouveau
 et que mon coeur s'enflamme  pour toi comme un flambeau!
 2.
 Sion couvrit ta route  de branches de palmier,/
 Des psaumes j'y ajoute,  mon chant pour t'acclamer. +
 Que tout en moi fleuris-se, ô Christ,en ton honneur!
 Que de mon coeur jaillisse l'amour pour toi,Seigneur!
 3.
 Plongé dans les ténèbres, qu'étais-je alors sans toi?/ 
 tu m'apportas ton aide,  et tu m'emplis de joie! +
 J'étais loin du Royau-me où resplendit ta paix: 
 Tu vins, Sauveur de l'Homme,  pour m'en ouvrir l'accès!       
 4.
 J'étais lié de chaînes, tu m'en as délivré;/ 
 j'allais subir ma peine,  tu m'en as libéré. +
 Tu m'offres pour couron-ne  ta grâce et ta bonté;
 Le bien que tu me donnes, nul ne pourra l'ôter.       
 5.
 Tu viens d'auprès du Père,  poussé par son amour;/
 tu visites tes frères  pour leur porter secours. +(Gn 37,13s)
 Ému par leur détres-se,  tu veux leur guérison; 
 ton coeur par ta tendresse  est plein de compassion.      
 6.
 Peuple abattu et triste,  écris -le dans ton coeur:/ 
 ton Rédempteur persiste   à faire ton bonheur. +
 Il frappe à toute por-te,  devant elle il attend:
 Il frappe et il t'exhorte  d'ouvrir bien promptement.
 7.
 Inutile est la peine  qui cherche à le forcer,/
 car votre force est vaine,   nul ne peut l'attirer! +               
 Poussé par la  promes-se,  il vient de son plein gré;
 il chasse la tristesse,  la peur et le péché.    
 8.
 Si les nombreuses fautes vous sont un lourd fardeau,/ (Gn 42.21s)
 sachez que Christ les ôte,  qu'il est le saint Agneau. +
 Il vient pour les coupa-bles, il vient les rassembler:
 il leur dresse une table  parmi les héritiers!(Gn 43.21s)       
 9.
 Que peut le camp adverse,  et le cri des méchants?/ 
 C'est lui qui les disperse  sans peine en un instant! +
 Il vient, le Roi de gloi-re  qui sur les ennemis (Gn 45.4-11,13) 
 remporte la victoire  et les rend tout petits.
 10.
 Il vient juger le monde, les morts et les vivants:/ 
 Tous lui devront des comptes, les bons et les méchants. +
 Oh! viens, Soleil céles-te, nous attirer à toi
 et nous vivrons sans cesse  dans l'éternelle joie!
.....................................................




[Pour raccourcir on peut se limiter aux st 1-2,4-5,8 et 10]
 Mél:  Wie soll ich dich empfan°gen EG 11; RA 17;
       NCTC 161;AL 31-O9 de Johann Crüger 1653 /
 Texte de Paul Gerhardt (16O7-1676)1653 
  ou:  Valet will ich dir geben EG 523; RA 58;
       NCTC 2O3;AL 34-11,ou en Sib: 36-O7)
 Trad. et Adapt. en français: Georges Pfalzgraf 1979, revue  
 NB (1):  Pour ce texte (et d'autres) soumis à Henri
       Capieu (président de la commission de chants),
       j'avais reçu quelques suggestions pour 
       l'amélioration de mon premièr essai.Pour ses conseils
       qui m'ont encouragé,je lui suis très reconnaissant. 
 NB (2):  La méditation par le chant même s'il est long,
       porte souvent plus de fruit qu'un long discours!
       c'est particulièrement vrai dans les offices de 
       prières et aussi dans le "service Dominical" où
       il convient de savoir limiter les chants en faveur des 
       lectures pour commencer....(GP)
 - Ci-dessus au début chaque ligne constitue un couplet de vers
   qui invitent à l'alternance à /. A + le groupe choral 
   s'unit à l'assemblée jusqu'à la fin de chaque strophe. GP 

D'après: Wie soll ich Dich empfangen? (RA 17)
De: Paul Gerhardt,1607-1676(1653)

Version Allemande:
D'après : Wie soll ich dich empfangen EG 11
De: Paul Gerhardt 1653
EG: 11  RA: 17

   
 
   
           
Administration 23-09-2020 : 176 visiteur(s)
1653554 visiteurs au total