Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

A son Repas l' AGNEAU convie: AD COENAM AGNI PROVIDI EG 117.1

 DAS LAMM LÄDT UNS ZUM NACHTMAHL EIN EG 117.1
 L'AGNEAU s'offrit sur l'autel de la coix;
 Il est NOTRE PÂQUE;immolé pour nous,il est vivant
   et se fait notre Hôte pour nous offrir le salut. 
 Mél:EG 72 O Jesu Chri°ste, wah.-'res Licht.°:
     =RA 186  
  ou: EG 300 en fa, mél.: du Ps.134 !Mél EG 300 
 =Er°halt uns,Herr bei deinem Wort° RA 157;EG 193
   ............................................
   l.
   A° son repas l'AGNEAU convie°
   les° siens parés de blancs* habits°./  
   A°près la traversée des eaux° 
   chan°tons par lui un chant nouveau°!
   2.
   L'A°gneau de Dieu offrit son corps°,
   la° croix servant d'autel alors°./ 
   Il° y versa le sang précieux 
   dont° nous buvons pour vivre en Dieu°.
   3.
   La° nuit de Pâques,le SEIGNEUR°, 
   gar°dant de l'Exterminateur°,/ 
   sau°va les siens dans l'affliction° 
   du°joug cruel de Pharaon°!
   4.
   La Pâque à nous,l'oeuvre du Fils, 
   l'Agneau de Dieu,Jésus,le Christ,/ 
   un pain azyme ou pain de mie**,
   la chair du Christ est notre vie.
   5.
   Pour nous Jésus fut immolé,
   par lui la mort est capturée ,/       
   captif, le peuple est racheté,
   pour nous la vie est retrouvée.
   6.
   Jésus se lève du tombeau 
   et nous délivre du chaos/
   Traînant la Mort derrière lui,
   il vient rouvrir le Paradis.
   7.
   Nous te prions, ô TOUT -Puissant,
   réjou is -nous abondamment/
   pour nous sois le vrai Réconfort
   mets fin au règne de la mort.
   8.
   Gloire et puissance à toi,Seigneur, 
   qui de la mort est le Vainqueur,/ 
   ainsi qu'au Père et à l'Esprit 
   jusque dans les temps infinis! [+Amen!]
   .......................................
   VERSET et REPONS: GP -|fa|:
   - Voici le jour que le Sei|gneur a fait°,
                            (|sol..fa fa°) 
       Allé-lu-ia!(faré-do mi-faré°!) -|fa|:
   R.Exultons et soyons dans l'allé|gresse°,
                                  (| solfa°)
   ....Allé-lu-ia!(faré-do mi-faré°!) 
 

D'après: Ad coenam Agni providi, 9è s de l'office bénédictin
De: ?|9è s. Office bénédictin à Vêpres de Pâques

Version Allemande:
D'après : ? Das Lamm lädt uns zum Nachtmahl ein
De: R.A. Schröder 1878-1962
EG: 117.1  

   Mél: Er°halt uns, Herr,bei deinem Wort RA 158 EG 193
   Texte en français: Georges Pfalzgraf 1976 1983 
 * littéralement: "blancs", allusion à l'ancienne
   coutume baptismale où l'habit blanc était offert
   au baptisé. Allusion aussi à l'habit festif du
   dimanche et des fêtes, pas forcément blanc. Voir
   aussi: l'habit de noces Mat 22.11; Gen 41.42;
   Jér 4.30; etc. Le blanc exprime aussi la pureté; il
   est synonyme de lumière qui est l'attibut de Dieu 
   et du divin (Dan 7.9,10; Mat 28.3;)
** selon l'usage reçu localement, on peut s'en tenir 
   soit au pain azyme, plus facilement disponible,soit  
   préparer en vue du sacrement eucharistique(de la
   Ste Cène) du pain frais,la coutume la plus ancienne
   gardée en Orient par les orthodoxes. Sachons que 
   lors de la fête des récoltes,des gens offrent des
   dons en nature ou souvent un pain de mie(ou une miche
   de pain), on peut le placer sur la Table du Seigneur 
   pour la célébration eucharistique et en vue de la 
   communion des fidèles et pour en porter ensuite 
   aux absents et aux malades qui en font la demande.
  (C'était la coutume antique et même à Rome,voir Justin
   Martyr au milieu du second siècle dans sa 1ère 
   Apologie 67 et 66, à l'empereur Antonin) G.P. 
 
   
           
Administration 17-10-2017 : 722 visiteur(s)
1011792 visiteurs au total