Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

RAf 18 rouge EG 560.1 Luc 2.29-32 Cantique de Siméon=NUNC DIMITIS versif. RAf 18 rouge.: mél: AL 14/05

Le CANTIQUE DE SIMEON (Luc.2,28-32)cf RAf 18f rouge; 
mél: AL 14-05;NCTC 156.On peut l'encadrer par un:
** REFRAIN-ANTIENNE:(mél:EG 366/1;AL 14/O5;NCTC 156:
   Wenn wir in höhten Nö-ten sein:[mél: EG 366 en sol]
TOUS ENSEMBLE: mél: AL 14/05:         
** Dieu°,maintiens -nous°, quand nous°- veil°lons°,
 pro°tège -nous, quand nous° dor°mons°.
 A°vec le Christ° fais° -nous° veil°ler°
 et° dans ta paix -nous re°po°ser°!
   [et puis dans l'alternance à /: ] 
CANTIQUE de SIMEON: mélodie du AL 14/05:
    do° ré do sib° la° sol°
    sib° la fa sol sol fa°/
    fa° do do ré do sib° la°
    do° la sib la sol fa°
    fa° ré mifa ré _do°
    fa° sol la sib la sol° fa°
 1. 
 Tu° laisses dé°sor°mais°,
 Sei°gneur, m'aller en paix°   
 tout° selon ta paro°le°,/ 
 car° de mes yeux j'ai vu°   
 ton° éternel salut° 
 par° qui tu nous conso°les°. 
 2.
 Aux° Peuples est° don°né° 
 le° Salut préparé°   
 de°vant eux pour ton oeu°vre°,/ 
 Lu°mière des nations°   
 qui° se révéle-ront°,
 et° Gloire de ton peu°ple°.
 3.
 Au° Père et à° son° Fils° 
 u°ni au Saint Esprit°   
 gloi°re et honneur sans ces°se°,/
 com°me au commencement°, 
 tou°jours dès maintenant° 
 et° jusqu'en tous les siè°cles°.+A°men!(mi°fa°!) + **
 .....................................................
** REFRAIN-ANTIENNE: (Salva nos,Domine,vigilantes:
   Maintiens -nous, quand nous veillons)mél RA 452 en fa:
 Wenn wir in höchsten Nöten sein:[EG 366 en sol]
 tous ensemble:I+II:
 DIEU°,SOUTIENS -NOUS°,QUAND NOUS°-VEIL°LONS°
 PRO°TEGE -NOUS, QUAND NOUS° DOR°MONS° .
 A°VEC LE CHRIST° FAIS° -NOUS° VEIL°LER° 
 ET° DANS TA PAIX -NOUS RE°PO°SER°.
 .........................................

D'après: Salva nos Domine vigilantes +CANTIQ.de SIMEON: NUNC DIMITTIS/Luc 2,29-32
De: Luc 2,29-32/ Psautier fr. L&P. 89= RAf 18 rougeque j'ai revu à fond (GP) / ALL 14/O5

Version Allemande:
D'après : Lobgesang des Simeon RA 52 rot de Lübeck 1532. 1557. 1856
De: En fr existe en RAf 18 rouge / revu ci-dessus RA 560; EG 560
EG: 560  RA: 560

 Mélodie du CANTIQUE DE SIMEON dans NCTC 156; 
   AL 14/05; RA F 18 rouge 
 ANTIENNE-REFRAIN au début et à la fin: Mél de
 Wenn wir in höchsten Nöten sein"(RA 452)[EG 366 en sol]
   d'ap. Johann Baptista Serranus,1567,[EG 255] 
   Guillaume Franc,1543(la mélodie des commandements=:)
   EG 490: Sur le chemin où tu [m']appelles en sol]
    Textes en fr: Georges Pfalzgraf 1975/1988 
 [Voir aussi l'adaptation en français du
 NUNC DIMITTIS de Lübeck 1532.1557.1856(du RAf 52 rot).
 et dans EG la forme classique EG 786.10*] 

    SIMEON est un nom qui signifie: Exaucement.
 Il évoque la fidèle attente d'Israël et
 l'exaucement par la présentation de l'Enfant Jésus
 au Temple. C'est cet exaucement qui fait l'objet de
 la louange-bénédiction de Siméon:. 
 Le CANTIQUE de SIMEON de Luc 2.28-32
 est le dernier des trois chants vraiment
 "nouveaux" par le contenu que l'évangéliste Luc 
 nous donne au début de son Evangile (Luc 2.28s)
   Sa Louange-bénédiction veut nous accompagner
 dans la nuit avant de nous coucher pour nous
 faire souvenir que le SEIGNEUR, le Dieu de 
 Jacob-Israël nous a exaucés par l'accomplissement
 de sa promesse lors de la présentation de l'Enfant
 Jésus au Temple.
 * Sans la doxologie(str 3) se chantait aussi le
 Cantique de Siméon lors d'un deuil pour se souvenir
 que la disparition d'un défunt fidèle n'est pas la
 fin de la vie en Christ, mais l'accomplissement: le 
 fidèle le rejoint au Ciel pour être avec lui pour 
 toujours... 
   Une autre raison est que le Gloria Patri est une
 formulation qui ne fut officialisée que lors du 
 Concile de Nicée(325)- Constantinople(381). Avant,
 on se servait de divers Glorias du NT.
   Dans l'encadrement du Cantique de SIMEON par le
 REFRAIN très classique: "Salva nos,Domine,
 vigilantes" est rendu par le texte métrique:
 - Dieu°,soutiens-nous°,quand nous°- veil°lons°...)
 Les 3 Cantiques de Luc se trouvaient dans le Psautier 
 français du 16è siècle.
 
 
   
           
Administration 15-12-2017 : 316 visiteur(s)
1126789 visiteurs au total