Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

Ah! Dieu qui vois mon affliction: Ach Gott,wie manches Herzeleid: Jesu dulcis memoria,1200

 ACH GOTT,WIE MANCHES HERZELEID RA 426,1-7 
         EG-    (s'accrocher à Jésus) 
   Salut grâce à Jésus et par son oeuvre                   
 Mél.: Vater unser im Himmelreich
 1.
 Ah°! Dieu qui vois mon affliction°,|
 mon° cœur est plein d'agitation°,| 
 sur° le chemin qui mène au Ciel°,|
 mon° sort est dur, triste et cruel°;|
 le° mal augmente les assauts°|
 et° moi, je plie sous le fardeau°!
 2.
 A° qui pourrais-je m'adresser?°| 
 Vers° toi,Jésus, vont mes pensées°,| 
 à° cause de ton grand amour°,|
 con°solation,force et secours°|
 font° qu'on n'est pas abandonné°,|
 quand° à toi, Christ,on s'est fié°!
 3.
 Je° suis saisi d'admiration°|
 pour° ta personne et ta fonction°,| 
 car° pour moi tu t'es abaissé°!|
 Puis°que parmi nous tu es né°,|
 tu° m'as racheté par ta mort°,|
 tu° vas aussi changer mon sort°!
 4.
 Jé°sus,mon Dieu,Tu es partout°,|
 tu° sais combien ton Nom m'est doux°;|
 quand° la tristesse me saisit°;|
 ton° Nom très doux me réjouit°:|
 dans° la détresse où tu me vois°,| 
 je° me console,ô Christ,en toi°!
 5.
 Quand° même je sens dans mon corps°|
 que° je m'approche de la mort°,|
 a°vec toi je ne la crains pas°!|
 C’est° toi qui m’en délivreras°:|
 de° tout mon cœur je t'appartiens°,|
 rien° ne peut m'ôter de ta main°!
 6.
 Je° sais que ta fidélité°|
 du°re jusqu'en l'éternité°,|
 que° tu ne m'abandonnes pas°,|
 pour°vu que je m'accroche à toi°,|
 Jésus,fidèle et bon Berger°,|
 sans cesse tu sais me garder°!
 7.
 Quand° je mets en toi mon espoir°|
 la° paix du cœur vient prévaloir°| 
 dans° la détresse, quand je prie°,| 
 Quand° ton amour me vivifies°,|        
 a°lors je me sens pénétré°| 
 des° forces de l'éternité°!
 ..............................
 

D'après: Ach Gott, wie manches Herzeleid(Jesu dulcis memoria)
De: Hymne,vers 1200 (Jesu dulcis memoria)

Version Allemande:
D'après : Ach Gott,wie manches Herzeleid RA 426
De: Martin Moller(1547-1606) / abs dans le EG !
RA: 426

 Mél: Vater Unser im Himmelreich  RA 211; EG -abs 
      NCTC 235; 257; AL 62-24 15ès.
      Frères moraves 1531; Martin Luther 1539;
 Text Vers 1200 Jesu dulcis memoria;
      Martin Moller,1547-1606, 
 Adaptation en Fr:  Georges Pfalzgraf <1993,
      retouchée le 17.11.2O1O 
 ALTERNANCE:
 Ce chant peut être antiphoné vers par vers
 au signe | en s'appuyant sur les rimes 
 plates qui se suivent. Chanter sans
 précipitation, en se concentrant dans ce 
 face à face avec le Christ dans la méditation.
 Celle-ci est facilitée par l'alternance, 
 - soit entre un bon soliste et l'assemblée,
 - soit entre un groupe de même timbre et 
 l'assemblée,etc...
 L'accompagnement par l'orgue (très doux)
 pourrait se limiter à la seule assemblée. Pour 
 faciliter le chant du groupe I ou du soliste
 commencer par une bonne intonation toute simple
 pour les préper à leur tâche. GP.              
 
   
           
Administration 11-12-2017 : 1007 visiteur(s)
1123204 visiteurs au total