Mode de classement :


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 



Nombre de chants disponible : 452

Retour

Imprimer

Christ,Seigneur, Fils Unique : Herr Christ,der Einig Gotts Sohn EG 67; RA 56

 HERR° CHRIST,DER EINIG GOTTS° SOHN° RA 56; EG 67 
  Texte d'Elisabeth Cruciger 1524:
  Trad.et adapt.en français: G.Pfalzgraf (1983)2011                      
 1.
 Christ°,Seigneur,Fils Uni°que°          
 jus°qu'en l'é°terni°té°,/ :|] 
 is°su de Dieu, impli°que°:
 com°me c'est° annon°cé°: +  
 Brillante et sainte Etoi°le°,  
 Il° n'a° pas son° éga°le°  
 Dans° l'éten°due des° Cieux°°!
 2.
 Pour° nous Dieu l'a fait naî°tre° 
 à° l'aube° de nos° temps°,/ :|]
 fils° de Marie la Vier°ge°, 
 sans° cesse o°bé is°sant°: +              
 Du° Ciel ouvrant la por°te°                             
 d'en° haut° il nous° rappor°te°  
 la° vie et° le bon°heur°°!.
 3.
 Ac°corde -nous de croî°tre°, 
 Sei°gneur,en° ton a°mour°,/:|]
 et° de mieux te connaî°tre° 
 pour° te ser°vir tou°jours°. +
 Que ta douceur atti°re°  
 nos° cœurs° pour qu'ils° aspi°rent°
 à° s'élan°cer vers° toi°°!
 4.
 Au°teur de tous les ê°tres°,
 Pa°role is°sue de° Dieu°,/:|]
 il°limité, ton rè°gne° 
 s'é°tend à° tous les° cieux°. +
 Que la pensée nous gui°de°   
 et° qu'el°le aussi° diri°ge° 
 tous° nos sens° vers toi°,Christ°°!
 5.
 Que° ta grâce m'étrei°gne° 
 et° je naî°trai d'en° haut°/:|]
 Mor°tifie le vieil ê°tre°, 
 sus°cite° le nou°veau°,+
 ce°lui qui ne se las°se°, 
 de°bout° devant° ta fa°ce°,
 de° s'en re°mettre à° toi°°.
 ****************************************
 ** -  La reprise de la mélodie du premier
 couplet dans le second invite à l'ALTERNANCE:
 L'assemblée répond à l'intonation donnée par 
 le groupe choral I en s'appuyant sur ce qu'elle
 vient d'entendre et puis elle continue à 
 chanter la suite jusqu'à la fin de la strophe. 
    -  Au tercet final, pour que l'assemblée ne 
 faiblisse pas et ne déraille pas, il est
 bon que le groupe choral I mieux préparé s'associe à 
 + à l'assemblée pour la soutenir jusqu'à la fin de la 
 strophe. Et pareillement dans les autres strophes.
    -  J'ai le sentiment que la reprise mélodique du
 début de la strophe a été rendu évidente par le
 compositeur et aussi l'intention du poète de faire 
 entonner le choral dans le premier couplet et de
 donner ainsi à l'assemblée une bien plus grande
 assurance,d'une part pour se lancer et d'autre part 
 pour éviter le risque d'épuisement et de fléchissement
 de l'assemblée et peut-être aussi ....pour mieux 
 imprégner la mémoire des chanteurs. GP 

D'après: Herr° Christ,der einig Gotts° Sohn°
De: Elisabeth Cruciger <(1500-1535)1524

Version Allemande:
D'après : Herr°, Christ,der einig Gotts° Sohn° [dans RA 56, rythme simplifié autrefois]
De: Elisabeth Cruciger 1524 EG 67
EG: 67  RA: 56

ré Mél.: Herr° Christ,der einig Gotts° Sohn 15è s;
       Erfurt 1524; =RA 567. 
       Dans EG 67; AL 32-06; 22-01 le rythme premier
       est plus énergique que dans le RA 56 (où on 
       l'avait simplifié pour rendre le chant plus
       accessible).[Le RA 56 respirait davantage
       le calme,la dignité et la sainteté!(GP)
 
 Texte d'Elisabeth Cruciger 1524,[en RA 56 le rythme
 de la mélodie avait été simplifiée par rapport à 
 l'original: je l'ai changé pour rejoindre le EG 67        
 Texte en français:Georges Pfalzgraf(1975)1983/2014 

(Pour le SYMBOLISME des CHIFFRES voir quelques 
 allusions sous RA 458 = EG 522; Ajoutons que 6f est
 le chiffre convenant à l'homme féminin et 6
 le chiffre de l'homme masculin et de "l'homme"
 en général: dans la Bible l'homme n'est pas
 sans la femme(Gen 1.26-29)et réciproquement la femme
 n'est pas sans l'homme. De plus Adam n'est pas que
 l'Homme:il désigne aussi collectivement l'humanité.GP 
 
   
           
Administration 16-12-2017 : 205 visiteur(s)
1127342 visiteurs au total